Jtraine mes claquettes d'îles en îles

07 juin 2011

Il suffit de tout envoyer en l'air...

... et on aurait pu aussi dire s'envoyer en l'air, mais c'est quand même un peu osé comme titre d'article, je vous le concède.

Ce qui était aussi osé c'était de faire une surprise à cécilou sans qu'elle se doute de rien, et de l'emmener faire du parapente, se jetter dans le vide à 800 m d'altitude, pour 20 minutes planantes.

Alors les histoires de marché qui se transforment en petit tour à Saint Leu et vas y que je te raconte mensonge sur mensonge en ayant l'air vraiment serieuse avec tout le monde qui gaffe dans tous les sens ça va 5 minutes, mais quand il faut garder le secret deux semaines, ça tient du miracle. Nous l'avons quand même fait !

250521_10150209157828089_599353088_7087716_4311740_n

248703_10150209157948089_599353088_7087717_5293076_n

248310_10150209158463089_599353088_7087725_467245_n

247086_10150209158543089_599353088_7087726_2684594_n

253442_10150209159123089_599353088_7087732_5404146_n

250503_10150209160613089_599353088_7087752_927548_n

254927_10150209161278089_599353088_7087764_374136_n

Résultat c'était chouette, c'était joli, c'était magique.

Posté par moncoindemonde à 08:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le verre et la bouteille.

Week end de l'ascension, 4 jours libres devant nous suite à une généreuse donation de vendredi par le CIRAD.

Il était question de Tour des Cirques

carte_itineraire_reduite

source: AIr de Rien

Il était aussi question de Piton par le dimitille

DIMITILE-HOTEL-light-_86_-ebc39

Mais finalement, parceque mes coupines avaient du travail et que j'avais des petits trucs de prévu le week end, les grandes ambitions ont laissé place à un plan tout à fait hors norme ces temps ci: glande.

Glande est un bien grand mot en fait puisque le jeudi de l'ascension, donc ferié, a été consacré à une journée entièrement statistique. Alice, Cécile, Morjane, Mini chef, Alex et moi même, en rond sur la table rectangulaire, installés comme pour une pure LAN. Sauf que le seul logiciel utilisé était R et que ça n'a (presque) pas été fun.

242545_10150321379149148_558814147_9707759_6274207_o

Moultes pétages de cable plus tard, quelques matchs de Roland Garros en streaming (merci FR.2 !), un gateau au chocolat et des chips en pagaille, on va quand même se faire un restau entre fille histoire de... Gros plats et grosses glaces, discussion fondantes, gens bizarres dans la rue et petite brise sur le port, la clairette de die attent toujours dans le frigo qu'on la boive mais l'intention y était !

Vendredi: route des tamarins, marché, galère dans le lycée pour retrouver la clef de la maison et roland garros. Galère sur la route pour trouver la piscine de Plateau Cailloux. Gala de natation synchronisé: une foultitude de gambettes, de paillettes, de fillettes, le tout trempé et glissant mais c'était jouli =)

246719_10150324601914148_558814147_9738256_4905072_n

Samedi, la même en PLUS PIRE, galère pour imprimer les billets pour aller voir tryo (oui nous on aime ça s'y prendre au dernier moment).

Après une première partie déconcertante, ils arrivent sur scène avec un G8 explosif, remercient les nouveaux hélicoptères de la police et leurs caméra infrarouge sur La Main Verte.

247895_10150324565804148_558814147_9737719_5017814_n

Nous retiendrons "Paubloooo meeeendez !!! Carraaaaaaamba, Hallelujah !" et le gros roulage de pelle qui l'a précédé

252680_10150324566369148_558814147_9737729_1377933_n

La Tryouse =)

253970_10150324567844148_558814147_9737761_1863790_n

Manu qui oublie les paroles de Sortez les

254956_10150324566229148_558814147_9737727_2290057_n

Le caleçon de l'ingé son

251604_10150324567954148_558814147_9737764_2672658_n

Bref, c'était coule =D

Une finale du top 14 pour finir la journée. On en redemande !

Dimanche c'est après un petit déjeuner tardif et presque une heure de route tortueuse que nous rejoignons Dos d'âne pour un petit tour vers la Roche Verre Bouteille.

255124_10150324569919148_558814147_9737804_8381357_n

254906_10150324570144148_558814147_9737807_2913017_n

Rivière des galets

254216_10150324571219148_558814147_9737827_5053231_n

Cirque de Mafate

251620_10150324570314148_558814147_9737809_5237321_n

Rivière des Galets ET Cirque de Mafate

251350_10150324575084148_558814147_9737884_4515691_n

La Possession et la ville du Port

247026_10150324573454148_558814147_9737859_2513130_n

L'Océan Indien miroitant

247285_10150324573074148_558814147_9737856_3142844_n

Dos d'âne sous les nuages

249595_10150324571949148_558814147_9737840_7206537_n

Bestiole 1: bibe

251227_10150324575369148_558814147_9737887_5030403_n

Bestiole 2 : inconnu au bataillon

252112_10150324569509148_558814147_9737796_1073221_n

PLantes diverses et variées

247544_10150324571784148_558814147_9737837_1455904_n

253819_10150324571119148_558814147_9737826_5050747_n

Finale de Roland Garros, sorbet coco et gateau au citron nous permettent d'achever ce week end sur une note sucrée. Dur de reprendre le lundi !

Posté par moncoindemonde à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2011

Gravé dans la roche

"Déjà j'suis moins sur la paille
Et j'suis sorti d'mon trou
Voir du pays et vivre
Des moments forts avec mon crew
Kiffer entre nous

225313_10150310722789148_558814147_9598932_869013_n

Electropicales

225487_10150310722704148_558814147_9598930_5409088_n

Funafuji

249159_10150310723074148_558814147_9598937_3118047_n

High tone

226243_10150204910903089_599353088_7049969_6222688_n

Départ de camp Mamode

227334_10150310735884148_558814147_9599105_222347_n

Bambouseraies

228351_10150204911008089_599353088_7049972_7449313_n

Tamarins

246862_10150310724199148_558814147_9598956_5283260_n

250099_10150310724384148_558814147_9598957_8002642_n

Comme une encre impossible à effacer
Comme un tag à l'acide ou comme mon blaze
Gravé à la bougie sur les vitres du R.E.R.

248793_10150310724514148_558814147_9598958_2934704_n

Gîte de la Plaine des Chicots

225398_10150310725809148_558814147_9598973_6096784_n

Bivouac de la Plaine des Chicots

248783_10150310725074148_558814147_9598964_1561992_n

[...]

C'est gravé dans la roche
Sorti de nulle part

248900_10150310732229148_558814147_9599055_8036578_n

250140_10150310731324148_558814147_9599045_4012912_n


250810_10150310732574148_558814147_9599061_5460965_n

226202_10150310732984148_558814147_9599066_1610947_n

C'était écrit c'est pas un hasard
Un jour notre place s'ra
gravée dans la roche

228033_10150310732444148_558814147_9599058_4613048_n

230636_10150310732644148_558814147_9599062_2111972_n

229568_10150310733999148_558814147_9599078_5441900_n

On lâche pas on s'accroche"

Sniper

248097_10150310733919148_558814147_9599077_4285540_n

Salazie

246876_10150310735404148_558814147_9599096_6402078_n

PLaine des chicots

228011_10150310733544148_558814147_9599072_8174849_n

Mafate

249187_10150310726364148_558814147_9598981_6213048_n

Marco, Sylvain, Cecile, Paulé, Noelie, MiniChef, Marau, Aurélie, Tibault Yoann, Fred, Antoine, Jérome and I

A la Roche Ecrite

 

Posté par moncoindemonde à 07:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2011

La cascade du Chadron (magique de Panomaramixme)

C'est mercredi, c'est le milieu de la semaine, ça fait deux jours que c'est pas le week end (en fait si mais faut pas le dire) et du coup, comme on était fatigués de travailler (ou pas) et qu'on devait ramener un JLouchoukikoobisoud'amour pour prendre l'avion vers son paradis lorrain  - wow cette phrase à ralonge - on a décidé de ...

9782012101456

... se balader dans la brousse réunionnaise (le rapport avec l'image du dessus ? aucun, mais c'est pour aller avec le titre).

Mission numéro 1: trouver le départ de la rando. Ce n'est pas une mince affaire puisque c'est un sentier fermé depuis 14 ans, il est indiqué dans les guides comme étant situé au niveau d'un poteau électrique entre deux propriétés.

Alors evidemment, pour faire simple, le chemin des fougères regorge de poteaux électriques et de propriétés en tous genres, alors on compte 6 virages, on remet le compteur kilométrique à 0 pour faire 300 m mais on loupe quand même l'entrée - eh oui si on galère pas c'est pas drôle.

Merci aux locaux qui nous ont indiqué "la maison verte au portail rose - non peut-être que c'est une maison rose et un portail vert - bah t'es sûr ? - heu... cherchez du rose". Résultat: la maison est ROUGE et le portail MAUVE mais ceci est une atre histoire.

Nous entammons alors le chemin en mode Indianna Jonh, il faut lever les pieds pour éviter la Vigne Marone et bien regarder où on les mets pour ne pas tomber dans le précipice un peu flippant que longe le sentier.

portechemin

La porte à contourner en évitant le fil barbelé et en ne tombant pas dans la ravine

100_6111

Le tuyau à suivre mais à ne surtout pas piétiner sous peine de grosse gamelle

100_6122

La passerelle qu'il ne faut pas emprunter sous peine de tout faire s'écrouler: quand on a le choix entre en gauche et droite on prend à droite donc pas comme j'avais dis XD

DSC03865

DSC03871

Le tunnel dans lequel il faut flasher pour ne pas se prendre les pierres traitres du sol mais surtout du plafond

2010_05_23_cascadeduchaudron_parLaetitia_Reunion100

2010_05_23_cascadeduchaudron_parLaetitia_Reunion101

Et on fait attention à ne pas s'emméler les pieds dans une fougère, une branche de vigne, de ne pas trébucher sur un caillou ou de glisser dans une flaque...

249565_10150190684510687_692690686_7330932_5597809_n

On croise au passage une jolie cascade de nom inconnu et une petite heure de "ça piiiiiique les jaaaaambeuuuuh" plus tard on arrive dans le Chaudron

DSC03851

DSC03834

200 m de chute d'eau qui, petite deception, ne sont en fait que quelques 70 m vu l'absence de pluie ces derniers temps (bon on va pas se plaindre qu'il ne pleut pas mais quand même...). Ceci dit le bleu est au rendez vous !

DSC03839

L'eau ne devait pas dépasser les - 8000 d'après Jlouchoucaillougenouhibou MAIS même les tata que nous étions tous les deux ont eu le courage de se tremper après quelques hurlements et "je vais mourir tellement que c'est froid".

DSC03835

(Cette photot c'est pour pas que vous croyez qu'il faisait un temps pourri parceque au contraire c'était full soleil - et aussi parceque c'est jouli)

DSC03846

DSC03848

DSC03852

DSC03873

Au retour petite vue sympathique sur Saint Denis

DSC03874

Wala, c'était un joli mercredi après midi, une jolie cascade, une bonne compagnie...

DSC03860

 

Posté par moncoindemonde à 13:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2011

Il paraitrait que Lady la fée, le week à ralonge

Collection de mer turquoise et de sable blond pour cette fin de semaine pleine de non-travail, de soirées, de concerts, de rencontres (avec hommes et animaux en tous genres).

 J'énumère donc.

Mercredi soir ouverture du Leu Tempo Festival (à St Leu comme son nom l'indique). Sorte de festival des arts de rue et de scène. Un grand hasard fait que ce soir là passent Papet-J (un des deux mecs de Massilia Sound System) et Rit. Concert gratuit, foule chamarée, bon son.

PROG_TEMPO_2011_1_dfc13_3c043

A ecouter : Papet-J.Rit

219820_127253947352157_106518906092328_193373_2591629_o

AU hasard d'une rue, au hasard d'une cigarette et parceque j'avais froid j'ai rencontré le Rit adossé à ma voiture. Un mec très sympa, très simple (j'aurais jamais dit qu'il était une superstar du sound system en le chambrant parcequ'il squattait mon capot avant de le voir sur scène...). Bref, jolie rencontre =)

rit210609

Jeudi soir la même. Tribaloya. Un groupe local assez fantastique.

Giloo4

Giloo qui envoie une énergie impressionnnate sur scène, auteur-compositeur accompagné de musiciens qui se gavent pas mal (le Captaine bassiste est à couper le souffle !). Une envie de danser irrépréscible mais quand même rongée par la fatigue de la veille.

arton208_39aa0

Vendredi c'est mode sable blanc et océan qui se déchaine sur ST Pierre, ils annoncent 4m de houle à la météo et c'est toute la baie qui s'en prend plein la tête, le lagon disparait sous l'écume et les embruns nous salent la peau. Petite après midi au soleil et à la mer donc.

230636_10150301879429148_558814147_9513331_3713516_n

225862_10150198086078089_599353088_6986535_6538871_n

229471_10150301878579148_558814147_9513322_1486805_n

Jetée de Terre Sainte

226758_10150198085853089_599353088_6986532_5687544_n

227808_10150198085708089_599353088_6986525_7127196_n

Océan indien en furie

226691_10150301880244148_558814147_9513339_2413391_n

226601_10150301882244148_558814147_9513371_4515279_n

Petite plage à côté de la jetée

230281_10150301881444148_558814147_9513361_2438469_n

On lézarde au soleil avec Alfredo et un pavé de Ken Folett.

Soirée anniversaire double dose pour Alex et Aurélie.

223236_10150301883164148_558814147_9513382_1156070_n

Avec un gateau digne des plus grands chefs et fait par Mini Chef (merki !)

SL270515

SL270520

Le reste de la soirée sera tue car ce qui se passe à Ligne Paradis reste à Ligne Paradis... Mais le lendemain, pour vous en remettre une couche (et parceque nous on en tenait une bone haha) Ravine Blanche à Saint Pierre. Lagon, poissons, coinche et coucher de soleil venteux.

227591_10150301884359148_558814147_9513407_968504_n

227506_10150301884574148_558814147_9513413_5047085_n

227811_10150301884799148_558814147_9513419_3668589_n

Samedi soir "petitebite" avec barbec, cartes, musique et dodoléla avant le super dimanche.

Et oui dimanche nos 16 protagonistes se transforment en moussaillons pour une matinée jemelapèteencata avec petit déjeuner (dont je n'ai mangé qu'un quart de miette, merci les garçons), dauphins, dodo, soleil, vaguelette mignonettes, collection de jolies filles en bikini, PMT (Palme Masque Tuba pour les incultes) tout ça avec en fond la côte Réunionnaise et comme moteur le vent dans les voiles du Lady la Fée 13x7 m. La classe totale

222271_10150301886709148_558814147_9513462_7572371_n

229546_10150301890269148_558814147_9513533_3492535_n

227054_10150198030018089_599353088_6985596_2901300_n

229518_10150198027593089_599353088_6985544_4142695_n

225546_10150198024003089_599353088_6985495_7023387_n

223361_10150301890649148_558814147_9513536_2179364_n

225605_10150198025958089_599353088_6985516_6745558_n

(non ceci n'est pas un photo montage !)

227819_10150198024233089_599353088_6985498_7623514_n

228493_10150198025683089_599353088_6985513_52530_n

225786_10150301886344148_558814147_9513455_2354204_n

Le Port

230678_10150198029338089_599353088_6985582_3333991_n

228466_10150301888284148_558814147_9513494_1448671_n

Baie de Saint Paul

225239_10150198028368089_599353088_6985562_4011678_n

Cap La Houssaye

222792_10150198030383089_599353088_6985602_2120919_n

Saint Gilles

SL270666

Fred Antoine Yoyo Moi Paulé (avec sa chemise dégueu) Auré Roumi Quiterie Clem JLou Nono Audrey ALice Loic Jéjé et Cécilou sont sur un bateau ....

Pour terminer ce week end de folaïe quand y'en a plus et ben y'en a encore, lagon, eau turquoise et sable blanc cette fois ci à l'Ermitage.

SL270678

DSC03821

=*)

Posté par moncoindemonde à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 mai 2011

Le trou de Fer et le trou de Terre

Arrivés à la fraiche dans la forêt de Bébour, le soleil commençant à peine à réchauffer l'air, Jéjé Nonoche et moi même entammons une petite balade "randotongue" - shhhh on dit claquettes XD vers le Trou de Fer.

La rosée a résisté aux premiers assauts des rayons du soleil, la forêt primaire scintille de milles feux. Noélie et moi nous prenons presque pour des princesses Raiponce dans le bois enchanté.

IMG_4124

Tamarins, fougères arborescentes

IMG_4125

IMG_4137

Le chemin est facile d'accès, de ne pas avoir à regarder ses pieds permet de rester le nez en l'air à observer plantes, fougères, oiseaux et bébettes en tous genres tout en dissertant sur des tas de choses relatives et absolues.

IMG_4128

Une heure et quelques de discussion et très peu de sueur plus tard le point de vue sur le Trou de Fer nous en jette plein la vue, pas un seul nuage à l'horizon, un gouffre de 700 m de profondeur dans lequel se jette la rivière Bras de Caverne.

IMG_4147

IMG_4154

Allez on google le Trou de Fer pour voir à quoi ça ressemble vu de dessus (oui, y'avait plein d'hélicos qui nous pourrissaient le plaisir du silence et qui nous nargaient bien en descendant dans le trou)

trou_de_fer

Une invasion de touristes plus tard nous quittons le point de vue et décidons de prendre une autre chemin, pas pipidechat celui là. Bouillasse, gadoue, rondins glissants et mousse fourbe constituent le sentier, ça devient difficile d'avancer sans s'embourber jusqu'au menton mais qu'à celà ne tienne, on saute comme des cabris de planches (à moitié ensevelies) en planches (à moitié pourries). Destination la Reine des Tamarins, un échec de parcours (rebrousser chemin sur un chemin forestier par exemple, vive le sens de l'orientation !)

Voilà le chemin qu'on a pris:

IMG_4171

IMG_2264

et voilà ce que l'on a jamais trouvé (google est ton ami =*)):

reine_des_tamarins

C'est un gros tamarin quoi, faut croire qu'on a rien raté !

Au hasard du tour de la Marre (et de notre errance post déceptiondepasavoirvuunmegatamarin) on retrouve Antoine et Fred venu casse crouter leur paté/pain/makatia/zamal à 11h du mat, une montée du col de Bébour dans les jamabes et leurs VTT un peu plus haut sur le chemin.

IMG_4183

Encore une session blabla et on continue notre route.

IMG_4195

IMG_4185

Full fougères

IMG_4198

IMG_4201

IMG_4210

IMG_4218

Full oiseaux

Pour finir sur une note sucrée (entendez par là se la couler douce au soleil pendant une heure pour nous remettre de nos loooongues heures de balade dans la forêt de Bambi) petit tour du côté de Bélouve et son point de vue sur le Cirque de Salazie (oui, le 3e, je n'avais pas encore parlé de celui ci).

IMG_4230

Contemplation

IMG_4240

Le col des Boeufs sous le Gros Morne, passage vers Mafate (avec une pensée pour mes colocs et voisins chéris qui étaient au même instant entrain de galérer à faire du stop pour rentrée d'un dur week end à Mafate)

IMG_4259

IMG_4260

IMG_4274

Le village de Hell-bourg

 

IMG_4236

Piton d'Anchaing en premier plan (encore un super truc en prévision) et Grand Ilet en fond

IMG_4271

Fonte des glaces du Piton des Neiges (non en fait je sais pas mais c'était jouli)

Et pour finir, un grand merci à Noélie pour les photos (vous vous doutez bien que ce n'est pas moi qui les ai prises XD vu comment je suis douée j'ai oubliée mon appareil) qui me permettent d'illustrer joliement cet article !!

 

 

Posté par moncoindemonde à 12:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 mai 2011

Sur le toit de l'Océan Indien

"QUand on voit ça on se sent petit"

"Oui mais on fait de grandes choses"

SL270036

Ainsi parlait Zarathoustra (alias Cécilou et moi), sur le route du Piton des Neiges, à une heure tellement in décente pour le sommeil que je ne vous la dirai pas, en crapahutant emballés dans nos sacs de couchage comme des saucissons à l'ail (oui, l'ail à cause de l'haleine du grand matin...)

SL279975

Départ de la Plaine des Cafres par le Sentier des Anglais le dimanche de Pâques, au lieu de la cours aux oeufs on a eu droit à la course contre la montre pour rejoindre le gîte à la tombée de la nuit.

SL279961

Le chemin commence à travers l'Auvergne Réunionnaise, vaches bucoliques et platanes aux couleurs de l'automne, le long de pâturages et des prairies de fauche (mode ELEMIDI/STAGE SECHE CHEVEUX ON: ils font de l'ensilage là bas, ça sent le caramel, la choucroute et l'herbe fraichement coupé, ça donne envie de monter sur les balles rondes et de méditer au soleil sur la condition des holshteins et des petits tibetains mais bref, je m'égare)

SL279965

Après 5 h de montée toute douce dans les sous bois, à fixer la pointe de nos chaussures de rando pour ne pas marcher dans les innombrables flaques de boue et autres cochonneries racinaire-vasyfaismoiuncrochepiedjetedirairienpute on atteint le coteau de Kervegen. Tombée du jour, le ciel se reflète dans la Puszta (C'est où la Putza ?- Ben regarde le Routard sur la Hongrie teubé cf. le Routard lui même), les nuages se teintent des couleurs de la nuit.

SL279971

On passera l'épisode "on sauve une madame paumée déshydratée et en pleine hypoglycémie qui pourtait un sac de 15 kg et que ses cons de corandonneurs ont laché dans la nature" et on passe direct au moment montage de tente, allez hop qu'à cela ne tienne Etienne, dans la Caverne du Four direct. Un toit sur notre toit, une petite sensation d'être de retour à l'âge de Néanderthal, l'immensité de la côte Est et de l'Océan Indien qui se déroule sous nos yeux.

SL279995

Réveil à 4h et des poussières après une nuit plus qu'horrible sur le sol glacé du volcan. Un Ptit dej' de Lu et ça repart, une heure et demie de montée dans la caillasse, sans frontale, à la lumièe des étoiles. Le jour nous pousse vers le haut.

SL270001

3070 m, mon plus haut sommet à ce jour, avec un panorma exceptionnel sur bien 3/4 de la Réunion. La côte Est se réveille sous les nuages, les Plaines s'étirent sous le regard tranquile du frère Fournaise, Saint Pierre dort encore à l'ombre, Cilaos est paisible au fond de son cirque, Salazie scintille et notre cher Grand Bénare en rosi de plaisir.

SL270023

SL270034

SL270055

SL270064

SL270065

SL270062

Redescente dure pour les genoux, le Roc de Cilaos roule mais n'amasse pas mousse, plutôt des fougères en fait

SL270093

SL270105

SL270111

1300 m de dénivelé en plein dans les rotules, avec le pétage de cable lié à l'altitude, à la fatigue, au ras le bol.

SL270083

Où est charlie ?

 

On l'a laissé là haut, au dessus des orages.

 

 

Posté par moncoindemonde à 08:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 avril 2011

Fournaise au lever du jour

4h du matin un samedi, un Jéjé m'annonce qu'il est l'heure de jouer à la coinche. Un café, 5 pancakes et un verre de lait plus tard, les yeux encore troubles de sommeil, nous quittons St Pierre. La montée vers la Plaine des Cafres est rythmée par le son de Chérie FM, les éclairs dans les hauteurs et les virages pris à 60 à l'heure.

Nous arrives à la Plaine des Sables juste à temps pour le lever du jour. Le ciel se teint de rose, jaune, orange, les nuages en contre bas s'écoulent tels le Styx vers le Sud et nous buvons notre café dans une bouteille de Jack Daniels en grelotanta, frileux mais contents de voir que le matin va être clair.

215359_10150266200954148_558814147_9197375_8269462_n

218003_10150266207514148_558814147_9197477_6902317_n

208716_10150266207574148_558814147_9197478_3037656_n

La trversée de la Plaine des sables au petit jour se fait à vitesse grand V pour rattraper le Pas de Belcombe avant le lever du soleil de derière le volcan. Paysage lunaire, brume, caillasse, ça a son charme, surtout avec les couleurs de l'aube

206321_10150266201024148_558814147_9197376_1237957_n

207957_10150266207654148_558814147_9197480_6565611_n

208650_10150266201099148_558814147_9197377_3981583_n

Au Pas de Belcombe, à 6h15, on surprend le soleil.

216389_10150266201204148_558814147_9197378_239625_n

216489_10150266201259148_558814147_9197379_4448613_n

La vue sur les hauteurs de la Réunion est splendide, le Grand Bénare et le Piton des Neiges sont totalement dégagés et tout roses

205127_10150266207739148_558814147_9197481_6164570_n

208317_10150266208529148_558814147_9197492_1341938_n

208464_10150266201394148_558814147_9197381_2535827_n

Le Piton des neiges est situé à l'interieur de l'Enclos, il chaperonne le Formica Léo, sorte d'amas de scories assez ininteressant mais que tout le monde s'obstine à grimper et donc à erroder allègrement.

 

208504_10150266209164148_558814147_9197501_541363_n

L'ascension commence à 6h30. Une heure et demie plus tard, à force de cailloux, de cailloux et de cailloux les chevilles tiraillent mais le physique est encore au top et c'est à la limite de la frustration (naaaan je déconne) que le sommet apparait à nos yeux. Nous sommes au dessus d'une mer de nuages, sous un soleil éclatant. 8h du matin au sommet du Piton de la Fournaise, avec sous nos yeux le cratère, la mer et ce qui devrait être la côte mais qui n'est qu'une vague brume blanche on est tout content. Ca s'annonçait pourtant très mal avec les orages de la nuit.

208285_10150266214914148_558814147_9197555_7826256_n

208475_10150266203809148_558814147_9197411_3107869_n

216460_10150266218704148_558814147_9197586_8079941_n

221945_10150266202169148_558814147_9197398_7468630_n

207400_10150266211694148_558814147_9197532_7406711_n

Vers 9h, le tsunami des nuages se ramène et en moins de temps qu'il ne le faut pour le dire, ils recouvrent complètement le cratère, bouchent la vue, rafraichissent l'air.

207958_10150266203884148_558814147_9197414_7670871_n

Le redescente se fait plus lentement, on prend le temps de regarder les cailloux, les scories, les trucs bizarres formés par les différentes erruptions.

215457_10150266217114148_558814147_9197570_8159430_n

215832_10150266216994148_558814147_9197569_2149790_n

217271_10150266203934148_558814147_9197416_6677123_n

217776_10150266222054148_558814147_9197611_2987390_n

221901_10150266205464148_558814147_9197445_6708396_n

De retour dans l'Enclos les hordes de touristes nous assaillent, on ne compte plus le nombre de personnes qui s'inquiètent à 10h de la visibilité au sommet. Et comme nous étions les seuls à redescendre car les premiers arrivés au sommet, ils nous assaillent de question du style c'est joli, c'est dégagé, c'est dur ? Un petit pincement de fierté à leur dire que NOUS on s'est levés assez tot pour assister au lever du jour et que NOUS on a géré notre journée, allez y quand même c'est sympa les caillous et les nuages.

215662_10150266206624148_558814147_9197465_2089620_n

La redescente à la réalité est assez facile avec NRJ à fond dans la Pride, le soleil sur la Plaine des Cafres (ou pas... selon le moment et l'envie des nuages)

216344_10150266206724148_558814147_9197467_2276604_n

208216_10150266206819148_558814147_9197469_8072126_n

218097_10150266206919148_558814147_9197470_1134308_n

206304_10150266207004148_558814147_9197472_5953676_n

On a été sur la lune au levé du soleil. Et ça c'est quand même la classe

Posté par moncoindemonde à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

GrandeS AnseS, la confrontation

J'ai habité les 3/4 de ma vie à côté (10 minutes) d'une Grande Anse dont les souvenirs restent imperissables. C'est dans ce remue ménage aquatique que j'ai appris à nager, à faire du body board, à luter contre les courants et perdu d'innombrables bijoux et autres boucles d'oreilles.

 

La Grande Anse de Trois Rivières

2024038_Travel_Picture_Trois_Rivieres

Et voilà que depuis quelque peu une autre Grande Anse a fait son apparition dans mon aire géographique, la Grande Anse de St Joseph

198919_10150136668663089_599353088_6604506_5375784_n

Les mêmes vagues, les mêmes cocotiers, les mêmes amandiers avec leurs énormes feuilles.

91_Plage_Trois_Rivieres__640x480_

188699_10150136673968089_599353088_6604554_7218881_n

n559344277_2402422_536600

200125_10150218899774148_558814147_9001897_6586717_n

L'une dans l'océan Indien

195966_10150136668948089_599353088_6604508_1800560_n

L'une dans l'océan Pacifique

trois_rivieres_grande_anse_2541

Et qu'importe l'océan dans lequel on se baigne, les vagues y sont toujours aussi belles

 

Posté par moncoindemonde à 07:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'Etang Salé

Un peu trop de dodo, de rhum, de Russe Blanc ? Pas assez de sommeil ? La pateuse et la gueule de bois ? Qu'à cela ne tienne, les dimanches à l'Etang Salé sont fait pour ça.

 

217640_10150259444414148_558814147_9143038_6524882_n

Une plage de sable noir qui vous arrache les pieds en plein soleil de midi, avec des vagues hautes de 2 m qui vous retombent sur le dos

216604_10150165228998089_599353088_6711156_6168328_n

Des petits filaos qui abritent à peine du soleil pour les longues de heures de coinche mais qui parsement le sol de graines toutes piquantes

215380_10150165217413089_599353088_6710948_3003966_n

Et des couchers de soleil à couper le souffle

 

197960_10150134427818089_599353088_6587096_3560011_n

199522_10150134428108089_599353088_6587099_1668102_n

200665_10150134427613089_599353088_6587093_4254528_n

206584_10150259449979148_558814147_9143197_5932011_n

Il fait bon venir un dimanche à l'Etang Salé

Posté par moncoindemonde à 06:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]